🚲 NOUS ACHETONS VOTRE VÉLO 💸

Gravel guide complet pour débutants : roues, pneus, équipements, chaussures

Gravel : guide complet pour débutants

Publié le 23 août 2021 (révisé le 16 mai 2022)

Aujourd’hui la team The Cyclist House vous parle des vélos gravel ! Dans cet article vous trouverez toutes les informations concernant ce type de vélo, ses différents équipements, comment l’utiliser et quelques conseils. Néanmoins, si vous avez toujours des questions après avoir lu cet article, n’hésitez pas à nous les poser sur notre page Instagram ou Facebook : @thecyclisthouse. Nous nous ferons un plaisir de vous répondre !Guide ultime vélos gravel. Comment choisir votre vélo gravelCroyez-nous, le sentiment de liberté et d'aventure que procure le fait de laisser le bitume derrière soi et d’entendre le crissement du gravier sous les roues vous suffira pour tomber amoureux des vélos gravel. Il n’est pas surprenant que ce type de vélo soit devenu si populaire.

Il est vrai que lorsque nous sommes habitués à rouler sur route, la conduite gravel peut paraitre beaucoup plus compliquée. C’est pourquoi nous avons décidé de rédiger cet article afin que vous puissiez y retrouver toute les informations nécessaires pour vous aider à vous lancer sans inquiétude.

Définir vos besoins

L’évolution des vélos gravel n’a cessé de progresser depuis ces dernières années. Comme chaque type de vélos, des nouveaux modèles apparaissent chaque année, toujours plus performants, toujours plus rapides et toujours plus confortables. Cependant, il n’est pas nécessaire de se procurer le dernier modèle en vogue pour pouvoir profiter des avantages des vélos gravel.Vélo de route ou vélo gravel, comment choisir ?Pour trouver le vélo qui vous correspond, il faut avant tout définir vos besoins. Sur quel type de terrain voulez-vous rouler (le plus fréquemment) ? Quel est votre budget ? Il est important de se poser toutes ces questions avant de passer à l’achat. Aussi, vous pouvez tout aussi bien prendre du plaisir à rouler sur du gravier avec un vélo que vous possédez déjà. 

Pour cela, il vous faut trouver des pneus les plus larges possibles et, surtout, résistants aux crevaisons. Par contre, si vous appréciez réellement cette façon de rouler et que vous souhaitez vous y mettre davantage, il sera alors préférable d’investir dans un véritable vélo gravel. Cela pourra considérablement améliorer votre expérience.

Caractéristiques & les équipements propres aux vélos gravel ?

Gravel préparation et équipement du vélo

Quel type de pneus pour les vélos gravel ?

Sur les vélos gravel, les équipements les plus importants sont les pneus ! Les roues et les pneus plus larges sont vivement conseillés sur un vélo gravel, ils permettent d’absorber considérablement les chocs et les bosses sur des routes très « abimées ». Ils permettent également une bien meilleure adhérence. Mais n’oubliez pas, quelque soit la largeur de votre roue ou de votre pneu, la pression de gonflage est essentielle pour pouvoir rouler sur du gravier. De manière générale, il est préférable de réduire la pression des pneus, cela permet de trouver l’équilibre entre traction idéale et confort, en évitant les chocs et les crevaisons. 

Pour trouver la pression qui vous convient, il suffit de faire quelques essais. Généralement, un ou deux dixièmes de bar de moins peuvent déjà apporter une différence considérable. Chez the Cyclist House, nous vous conseillons d’utiliser une jauge de pression des pneus, elle vous permettra de comparer les différents effets à mesure que vous modifiez la pression de vos pneus. Attention, si vous remarquez que le pneu s’écrase contre la jante sur les bosses ou rochers, ou s’il se plie lorsque vous roulez dans des virages, ou encore que votre vitesse vous semble très lente, c’est que votre pression est trop basse.

Les pneus conseillés pour équiper votre vélo gravel sont les pneus dits « tubeless » (à comprendre : sans chambre à air). Ils sont réputés pour permettent d’utiliser une pression très basse avec beaucoup moins de risque de crevaison et plus d’étanchéité. Les pneus sans chambre à air sont désormais une norme pour le cyclisme tout-terrain. Mais, peu importe le type de pneu que vous utilisez, il est primordial d’en comprendre leur système afin de pouvoir entretenir votre vélo et éviter toute crevaison. Ce serait dommage de se retrouver au bord de la route en début de sortie pour réparer vos pneus...

Quel type de chaussures et de pédales choisir pour votre vélo gravel ?

Les chaussures et pédales de VTT sont plus que conseillées. En effet, lorsque vous faites du vélo gravel, il est possible que vous passiez par des endroits et chemins où il vous sera impossible de rouler et vous devrez, de ce fait, descendre et marcher. Il est donc important d’être équipé de la bonne façon afin de ne pas se poser de question !

Quelle solution pour maintenir votre chaîne en place ?

Les routes gravel sont souvent rocheuses et pleine de bosses et les situations où les chaines de vélo déraillent sont nombreuses. C’est pourquoi de nombreux modèles de gravel ont adopté la technologie de rétention de chaine, empruntée aux vélos de montagne, pour s’assurer que la chaine reste bien en place. Un dérailleur arrière avec un embrayage favorise la rétention de la chaine en assurant une tension constante de la chaine sur les bosses. Il permet également une souplesse dans les changements de vitesse sur les terrains accidentés ou bosselés.

Mais, si votre chaine finit par tomber pendant que vous roulez et que vous ne parvenez pas à la repositionner en changeant le dérailleur, nous vous conseillons de la remettre manuellement à l’arrêt. Si vous n’avez pas de dérailleur arrière avec embrayage, the Cycliste House vous conseille de faire attention lors de vos changements de vitesse.

En dernier point, celui auquel beaucoup de cyclistes ne penses pas, le porte-bouteilles ! Il est préférable, si vous roulez sur des routes rocheuses et bosselées, de choisir un porte-bouteilles sûr. Préférez des matières telles que l’acier, l’alliage ou le titane, qui peuvent être ajustées et pliées pour maintenir vos bouteilles en sécurité.

Quel matériel utiliser en cas de crevaison ?

Le gravel s’effectue généralement sur des routes moins fréquentées et souvent éloignées des villes. Il est donc primordial d’être autonome en cas de crevaisons. Chez the Cyclist House, nous vous conseillons d’utiliser des sacs de selle, de guidon, ou de cadre. Dedans, vous pourrez y mettre votre nourriture, vos outils, vos pièces de rechanges et autres vêtements. Nous préconisons d’avoir au moins une pompe à main, des bouchons de pneus, des maillons rapides (pour la chaine), des chambres à air, un outil multiple avec un briseur de chaine. Et surtout, n’oubliez pas un kit de survie équipé en fonction de la distance que vous allez parcourir.
 

Nos conseils pour pratiquer le vélo gravel

Conseils pour rouler sur du hors-piste. Vélos gravel occasion reconditionnés

Les routes de gravel sont souvent rocheuses et pleines de bosses, c’est pourquoi elles sont difficiles à appréhender pour notre corps. Le secret est d’être détendu mais avec une prise ferme, afin d’absorber les bosses en douceur.

Bien choisir les trajectoires

Contrairement à la pratique du vélo de route, le vélo gravel demande plus d’attention. Il faut être capable d’analyser le terrain et cherchez les zones où la traction pourrait être compromise. Vous serez capable de mieux lire les routes au fur et à mesure de votre expérience. Évitez les rochers trop gros ou pointus, les trous profonds et les amas de débris qui peuvent entrainer la crevaison d'un pneu. Des plaques de sable ou de gravier profondes dans un virage peuvent également êtres annonceurs de problèmes. Les bonnes trajectoires sont plus lisses et exemptes de rochers, ce qui vous procurera plus de confort et de traction. Souvent, il est préférable d'opter pour le virage le plus large et le plus doux, mais les surfaces du terrain peuvent parfois rendre cela impossible. Essayez de rouler là où la route est plus lisse et plus dure. Mais si vous vous retrouvez dans du sable, de la boue ou de la neige, essayez de garder le vélo droit et de le diriger en ligne droite. Tourner fort sur des surfaces molles vous privera de votre élan et vous fera peut-être chuter.

Bien appréhender les virages et les descentes

Nous savons que les virages et descentes peuvent faire peur ! Commencez par abaisser votre centre de gravité. Gardez votre poitrine basse et laissez tomber vos talons. La peur et l'instinct poussent souvent les nouveaux cyclistes à se redresser et à s'éloigner du danger perçu. Mais cela déséquilibre le pneu avant, ce qui réduit la traction et augmente souvent la probabilité d'une chute.
Dans les virages et les descentes, mettez-vous en danseuse afin de faire porter le poids du vélo par les pédales plutôt que par la selle. Cela vous donnera plus de contrôle en centrant votre poids sur le pédalier.
Ne regardez pas juste devant vous et essayez plutôt de regarder loin devant vous dans le virage vers la sortie. Penchez le vélo sous vous dans les virages. Le vélo tourne en s'inclinant et le fait de l'incliner séparément de votre corps applique plus de poids sur la surface de contact du pneu, ce qui vous donne plus de traction et de contrôle. Si possible, abaissez et alourdissez votre pied/pédale extérieur pour abaisser encore plus votre centre de gravité et produire plus de traction.

Anticiper les freinages

Concernant le freinage, nous vous conseillons de serrer les freins en douceur, cela vous évitera de les bloquer. Un pneu qui dérape a beaucoup moins de traction qu'un pneu qui roule. Le frein avant vous donne une plus grande puissance de freinage, il doit être utilisé soigneusement et être modulé avec le frein arrière.
Vos freins sont généralement mieux utilisés lorsque le vélo est droit et roule en ligne droite. C'est à ce moment-là que les pneus ont le plus d'adhérence. Pour bien appréhender un virage, il est préférable de freiner complètement avant celui-ci puis de tourner sans freiner. Cela vous évitera bon nombres de dérapages ! Ceci est particulièrement important si le virage est lâche, rugueux ou bosselé.Guide vélo gravel The Cyclist House

Derniers conseils

Nos derniers conseils sont : essayez, explorez et amusez-vous !

Ce qu'il y a de mieux dans le gravel, c'est le sentiment d'aventure que procure la conduite sur des routes plus accidentées. Les vélos de gravel sont incroyablement performants et permettent d’explorer de nouvelles routes et de nouveaux chemins. Allez-y progressivement, prenez confiance et vous ne pourrez que vous améliorer. Donnez-vous des challenges, sortez de votre zone de confort. Trouvez des amis ou des groupes avec lesquels vous pourrez partir à l’aventure. Ne soyez pas timide avec ce que vous essayez sur un vélo gravel. Une piste qui pourrait être ennuyeuse et facile sur un VTT pourrait devenir votre piste préférée sur un gravel bike. Commencez lentement et augmentez la distance jusqu'à ce que vous fassiez des randonnées d'une nuit ! Emportez beaucoup de nourriture et d'eau et allez-y.

Contrairement à la plupart des autres disciplines cyclistes, les événements ou courses sont l'un des meilleurs moyens pour un débutant de se plonger dans le gravel. Les courses sont amusantes et généralement très bien organisées. S'il y en a une dans votre région, elle vous fera probablement découvrir un itinéraire entièrement nouveau que vous n'auriez jamais découvert.

Les courses gravel sont de plus en plus populaires, et de nouvelles courses voient le jour en permanence. L'avant de la course est généralement compétitif. Mais si vous n'êtes pas à l'avant de la course, la majorité des coureurs sont plus préoccupés par le fait de terminer le parcours et de passer un bon moment en le faisant. Cela fait des événements et des courses de gravel l'une des meilleures façons d’en profiter et s'initier à un tout nouveau style de conduite.

Bonus : bon à savoir

Quand il s'agit de pneus, plus ils sont gros, mieux c'est. Passez de pneus de 38 mm à 45 mm et votre confiance se démultipliera !
L'application Strava est vraiment top ! Ne laissez personne vous dire le contraire. Bien sûr, vous n'avez pas besoin de regarder un écran tout le temps. Mais laissez l’appli fonctionner et regardez votre parcours après coup. Partagez votre parcours avec les autres. Apportez la bonne humeur ! Recherchez les différents connecteurs et les sentiers secondaires que vous pouvez explorer.

N'abusez pas des virages. Si vous roulez avec des pneus slicks de 30 mm, soyez prudent en vous penchant sur les terrains vagues. Rester droit est plus important que d'aller plus vite dans un virage.
Les guidons tombants évasés sont nos préférés : la partie inférieure de la barre s'évase. Cette position large vous donne beaucoup plus de contrôle lorsque vous roulez sur des pistes et des descentes techniques.

Restez positif ! Il est possible qu'à un moment donné, lors d'un parcours gravel, vous aurez l'impression de ne pas avoir le bon équipement, car le terrain est très varié. Ce n'est pas grave, vous êtes en train d'explorer sur un vélo, alors amusez-vous et profitez-en au maximum.

Ne vous posez pas trop de questions ! Une soif d'aventure est tout ce dont vous avez besoin pour vous lancer. Une fois que vous aurez une meilleure compréhension de ce que vous voulez faire, vous pourrez acheter le matériel nécessaire. Si vous ne le savez pas déjà, ne portez pas de sous-vêtements sous votre short de vélo. Jamais.

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Aufpoppen

Verwenden Sie dieses Popup, um ein Anmeldeformular für eine Mailingliste einzubetten. Alternativ können Sie es als einfachen Call-to-Action mit einem Link zu einem Produkt oder einer Seite verwenden.

Altersüberprüfung

Durch Klicken auf die Eingabetaste bestätigen Sie, dass Sie alt genug sind, um Alkohol zu konsumieren.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique