🚲 ÉCHANGEZ VOTRE VÉLO 💸

Route, Gravel, VTT: quelle pression pour quel pneu ?

Route, Gravel, VTT: quelle pression pour quel pneu ?

Publié le 21 juin 2022

Que vous rouliez en VTT ou en VTC, en ville ou à la campagne, ou si vous vous lancez dans le vélo de course, vos pneus sont votre premier et unique point de contact avec le sol et un des éléments essentiels à vérifier avant chaque sortie. Ce guide vous montre comment bien choisir la pression de vos pneus en fonction du type de vélo pour vous garantir le meilleur compromis entre confort et vitesse. 

Pneu Vittoria Corsa choix de pression

Comment bien gonfler vos pneus pour rouler en toute sérénité sur le terrain de votre choix ? Que vous soyez amateur de vélo de route, de VTT ou encore si vous roulez en vélo électrique, les pneus figurent parmi les éléments les plus importants auxquels vous devez prêter attention avant vos sorties.

En tant que premier (et unique) point de contact entre le vélo et le sol, les pneus transfèrent votre force et vous aident à progresser. Avec la pression correcte, ils réduisent les pertes d’énergie et vous garantissent plus de confort en roulant.

Quelle pression est la meilleure pour vos pneus en fonction de votre type de vélo et de vos objectifs ? Cela dépend si vous sortez en ville ou en hors-piste, si vous avez des pneus tubeless, ou encore si vous privilégiez le confort ou prévoyez de rouler dans des conditions météo particulières.

Nous partageons dans cet article les bons niveaux de pression pour chaque type de pneu.

          

Que veulent dire les unités de mesure ? (PSI et bar)

Avant tout, regardons la signification des unités de mesure et comment mesurer la pression de vos pneus.

Un manomètre vous permettra de mesurer la pression de vos pneus avant de commencer à gonfler. La plupart des pompes à vélo ont des manomètres intégrés qui vous permettent de suivre l’évolution de la pression pendant que vous gonflez.

Il existe deux mesures de pression communément utilisés : les bars et les PSI. En France, on utilise plutôt les bars, plus proches de la pression atmosphérique ; dans le monde anglo-saxon, on utilise les PSI (pound per square inch, c’est-à-dire « livre-force par pouce carré »).

Il convient de retenir le ratio entre les deux : il faut diviser par 14,5 la valeur en PSI pour obtenir la valeur en bars. 

Pneu Pirelli VTT choix pression

Qu’est-ce qui peut influencer la pression de vos pneus ?

Afin de gonfler vos pneus de manière correcte et d’optimiser votre confort et votre vitesse sur deux roues, voici la liste des facteurs qui influencent la pression des pneus :

La marque et le modèle

Chaque marque et chaque modèle de pneu a des indications de pression recommandées et surtout une pression maximale qu’il ne faut pas dépasser. Que vous rouliez sur des Continental, des Pirelli, des Michelin ou autres, vous trouverez ces indications sur le flanc du pneu.

C’est la taille du pneu, son diamètre et sa largeur qui ont la plus grande influence sur la pression qu’il doit avoir. Plus le volume du pneu est grand (déterminé par sa circonférence et par la section), plus la pression nécessaire sera faible.

Par exemple, un pneu de 27,5 pouces (vélo de montagne) aura une plus grande résistance au roulement qu’un pneu de 29 pouces, et devra être gonflé davantage.

En vélo de route, la largeur du pneu s’exprime en millimètres. Généralement, la pression doit être augmentée de 0,5 Bar pour chaque millimètre de largeur réduite.

Le matériau

La résistance est mesurée en TPI (threads per inch – fils au pouce). Plus le TPI est élevé, plus le composé est léger et le pneu aura besoin de plus de pression.

Tubeless ou chambre à air

Il existe deux types de pneus : les ‘tubeless’ et les pneus avec chambre à air. Les pneus ‘tubeless’ éliminent le risque de dégonflement par accident et acceptent souvent une pression plus basse. Cependant, une pression trop faible peut toujours vous poser des risques, donc il faut respecter les recommandations de la marque.

Le poids du cycliste et du vélo

La pression doit être proportionnelle au poids total qu’elle supportera, donc il faut calculer l’ensemble du vélo et de vous-même. Un cycliste très léger aura besoin d’une pression plus faible dans les pneus, mais cela dépend s’il roule sur un vélo électrique assez lourd ou sur un vélo de course hyper léger. 

Type de jantes

Certaines jantes carbone ou jantes sans crochet limitent la pression maximale des pneus. Il faut donc vous en informer en faisant référence à la fiche technique du fabricant de vos roues.

Les conditions météo et la surface

Rouler hors route sur un vélo Gravel n’est pas tout à fait la même chose que rouler sur la route. Un pneu moins gonflé est plus flexible et offrira plus d’adhérence sur des terrains meubles ou sous la pluie. Par contre, s’il est trop dégonflé, il engendrera plus de forces de frottement sur l’asphalte lisse.

Plus la pression est élevée dans vos pneus, normalement, plus le rendement augmente, jusqu’à un certain point.

Ressenti / confort souhaité

Finalement, il faut tenir compte du niveau de confort souhaité lors de votre sortie. Plus vos pneus sont gonflés, plus la surface de contact avec le sol sera réduite. Vous aurez alors une sensation de vitesse accrue. En revanche, vos pneus seront plus durs et vous ressentirez plus les obstacles ou les irrégularités de la route.

 

Pression recommandée pour les pneus de route

Pour un vélo de course, il faut prendre en compte le type de surface sur lequel vous comptez rouler et faire attention à ne pas surgonfler ses pneus, sauf si vous cherchez à maximiser la performance et êtes prêt(e)s à absorber les irrégularités de la route !

Si vous roulez sur des pistes lisses, optez pour de plus fortes pressions (pouvant atteindre 6 à 7 Bars), en suivant ce tableau :

  50kg 60kg 70kg 80kg 90kg
23mm 5,8 6,6 7 7,5 7,9
25mm 5 5,7 6,1 6,6 7,1
28mm 4,5 5,2 5,5 6,1 6,6

Pression recommandée (bar) en fonction du poids du cycliste (kg) et de la largeur des pneus (mm)

 

Pression recommandée pour les pneus VTT

En VTT, les sorties vous feront traverser des terrains accidentés, des obstacles et des conditions météo exigeantes. Les sections de vos pneus sont aussi plus larges, et les pressions recommandées sont plus faibles généralement.

Selon le poids du cycliste et les recommandations du fabricant, les gabarits les plus légers qui souhaitent une bonne adhérence opteront pour une pression autour des 1,5 Bars.

Voici un tableau de référence pour la pression des pneus VTT :

50kg 60kg 70kg 80kg 90kg
1,7 1,8 2 2,3 2,6

Pression moyenne recommandée (bar) en fonction du poids du cycliste (kg) pour un pneu standard de 2,2" 

 

Pneu gravel sur terrain gravier choix pression

Pression recommandée pour les pneus Gravel

Le volume des pneus Gravel est plus élevé que celui des vélos de route, sans pour autant atteindre les mêmes niveaux de pression que sur les VTT. La pression des pneus d’un vélo Gravel se situe plutôt entre 2,5 et 4,5 bars. Par ailleurs, les cyclistes préfèreront être mieux protégés des vibrations et des obstacles que dans le cas des vélos de route.

En fonction des conditions (plus de pluie, un terrain plus accidenté), vous pourrez retirer jusqu’à un bar de ces recommandations :

  50kg 60kg 70kg 80kg 90kg
30mm 4 4,5 5 5,5 6
32mm 3,5 4 4,5 5,4 5,5
35mm 3 3,5 3,5 4,5 5
38mm 2,5 2,5 3 3 3,5
40mm 2,1 2,3 2,5 2,8 3,2
42mm 1,8 2 2,3 2,5 3
47mm 1,6 1,7 1,7 2 2,3

 Pression recommandée (bar) en fonction du poids du cycliste (kg) et de la largeur des pneus (mm)

 

Pression recommandée pour les pneus de ville / vélo électrique

Lorsque vous roulez en ville, normalement sur un VTC, vous devrez tenir compte des mêmes principes que ceux énumérés ci-dessus. A savoir : conditions météo, niveau de confort souhaité et type de surface sur laquelle vous roulez.

Référez-vous aux recommandations du fabricant, évitant de surgonfler pour ne pas perdre en confort. Pour les pneus de petite section type route (inférieur à 28 mm), vous pouvez utiliser la règle des 10 % : le nombre de bars correspondent à 10 % du poids du cycliste, par exemple 6 bars pour un cycliste de 60 kg.

Pour les pneus de VTC à section plus large, il faudra s’orienter plutôt vers les 3,5 à 6 bars de pression.

Et si vous tirez une petite remorque ou ajoutez une sacoche à votre vélo de ville ? Si vous transportez encore plus de poids, il faut le rajouter dans vos calculs, au poids du cycliste. Il faut aussi augmenter la pression du pneu directement affecté par le poids d’une sacoche ou d’un siège enfant : on compense la charge supplémentaire en gonflant davantage.

 

À chaque cycliste sa pression !

Après avoir choisi votre vélo, les chiffres les plus utiles à connaître sont la pression optimale pour gonfler vos pneus.

Les pneus sont un des éléments les plus importants de votre vélo, car ils sont les premiers à entrer en contact avec le sol et ils influent sur le confort et la vitesse de déplacement avant votre cadre ou tout autre élément.

La pression de vos pneus est influencée par beaucoup de facteurs tels que les conditions météo, vos ambitions de performance, le type de terrain, votre poids etc. … C’est pour cela qu’il n’existe pas une recommandation universelle et que la pression optimale dépend avant tout de l’utilisation que vous comptez en faire ...

Après avoir lu ce guide, vous disposez de tous les éléments pour bien gonfler vos pneus en fonction de vos besoins. N’oubliez pas de vérifier cette pression régulièrement et de l’adapter en fonction des sensations que vous cherchez !

Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Aufpoppen

Verwenden Sie dieses Popup, um ein Anmeldeformular für eine Mailingliste einzubetten. Alternativ können Sie es als einfachen Call-to-Action mit einem Link zu einem Produkt oder einer Seite verwenden.

Altersüberprüfung

Durch Klicken auf die Eingabetaste bestätigen Sie, dass Sie alt genug sind, um Alkohol zu konsumieren.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique