👋 PORTES OUVERTES SAMEDI 15 JUIN - VENEZ DÉCOUVRIR NOS VÉLOS 🚵

Appelez-nous !

03 90 46 19 52

Nous avons enregistré votre recherche. Consultez votre e-mail régulièrement pour nos suggestions. Bonne route !

parcours de l'étape du tour 2024

Dans cet article

Étape du Tour 2024 : analyse du parcours

Dans cet article

Publié le 28 Mars 2024

La 32ème édition de l’Étape du Tour aura lieu le 07 juillet 2024 et suivra le tracé de la 20ème étape du Tour de France. De Nice au col de la Couillole, l’épreuve couvrira une distance de 138 km et présentera un dénivelé positif cumulé de plus de 4 600 mètres, comprenant les ascensions des cols de Braus, de Turini, de la Colmiane et de la Couillole. Un véritable défi pour les participants ! Cette Étape du Tour 2024 s'annonce comme l'une des plus exigeantes parmi les 31 éditions précédentes. Une préparation adéquate est donc essentielle pour affronter et surtout finir cette épreuve dans de bonnes conditions.


parcours Etape du tour 2024
Source : ASO

Étape du Tour : qu’est-ce que c’est ?

L’Étape du Tour offre aux cyclistes l'unique opportunité de parcourir une étape du Tour de France : les mêmes villes étapes, les mêmes routes légendaires, les mêmes cols mythiques, et surtout les mêmes conditions de course que celles rencontrées lors de la Grande Boucle. Chaque année, depuis 1993, l’Étape du Tour constitue un événement majeur dans le monde du cyclisme. Cette épreuve cyclosportive rassemble l'un des plus grands regroupements annuels de cyclistes au monde.

Grâce à une collaboration étroite avec les autorités locales, les forces de l'ordre et les pouvoirs publics, l’Étape du Tour de France est la seule cyclosportive à vous proposer des routes entièrement fermées à la circulation.

Avec une expérience riche de 31 éditions et la participation de 16 000 cyclistes inscrits, l’Étape du Tour de France est aujourd'hui reconnue comme la cyclosportive de référence en Europe.

Étape du Tour de France : roulez partout dans le monde

Grâce à l'Étape by Tour de France, vivez une expérience inédite à travers le monde entier. Des côtes chypriotes aux sommets équatoriens, en passant par les paysages de la Slovénie, défiez-vous sur des parcours à la hauteur de ceux du Tour de France et partagez les émotions des plus grands champions. Avez-vous déjà imaginé rouler sur des routes fermées au cœur de paysages exceptionnels ? Souhaitez-vous participer à une aventure sportive hors du commun ? L’Étape Greece, l’Étape Las Vegas ou encore l’Étape Rio n’attendent plus que vous.

Analyse du parcours de l’Étape du Tour 2024

Comme lors des années précédentes, c'est le massif des Alpes qui a été sélectionné pour accueillir la plus grande cyclosportive du monde. Depuis Nice, le peloton de cyclosportifs se lancera dans l'une des étapes du Tour les plus exigeantes de ces dernières années. Le tracé au cœur du massif du Mercantour promet d'être compact, mais explosif. Bien que les pourcentages moyens des 4 ascensions répertoriées ne semblent pas insurmontables sur le papier, l'accumulation des difficultés, sans aucun répit, risque de mettre à rude épreuve les cyclistes lors de la montée finale vers le col de la Couillole. Une bonne préparation est donc essentielle.

Explorons ensemble ce parcours inédit au cœur de l'arrière-pays niçois.

Le col de Braus : première grosse difficulté du parcours

Le départ de cette étape au cœur de la métropole de la Côte d’Azur mettra en avant les Alpes-Maritimes et la ville de Nice. Les participants partiront du boulevard Jean Jaurès, à proximité de la place Masséna, pour sortir de la ville vers le nord, empruntant un long faux plat montant. Dans l'effervescence du départ et avec des pelotons encore compacts, la pente modérée de 1,2 % ne se fera pas trop ressentir.

Après 15 km environ, les premiers reliefs significatifs se profileront à l'horizon. Le col de Nice (4 km à 5 % de pente moyenne), emprunté par la route de Blaussac, se resserrera au fur et à mesure de l'approche du col. Il faudra être vigilant à cet endroit car les cyclistes pourraient encore être nombreux sur la route, ce qui pourrait causer des embouteillages.

Après une courte descente et le passage par l'Escarène, viendra le moment d'attaquer l'ascension du col de Braus, la première difficulté de cette course. Malgré une pente moyenne de 6,6 %, les 10 km sont assez irréguliers. Les pourcentages les plus élevés, autour de 8/9 %, se trouvent à la sortie de Touët-sur l’Escarène et après une série de virages en milieu d'ascension, où l'on peut même rencontrer des pourcentages supérieurs à 10 % sur quelques dizaines de mètres. En revanche, l'ascension offre un répit bienvenu avec un replat avant d'aborder cette série de virages.

col de Braus
Source : cols-cyclisme.com

La particularité de cette ascension est son exposition quasi-constante au soleil. Même si le col est gravi en début de journée, il est très probable que les températures soient déjà élevées, ce qui rendra l'hydratation et la gestion de la chaleur des éléments essentiels à prendre en compte dans votre préparation de cette course.

Après avoir atteint le sommet à une altitude de 998 mètres, les cyclistes entameront une descente technique en direction de Sospel. La première partie de la descente comprend pas moins de 20 virages en épingle sur 7 kilomètres, tandis que les 4 kilomètres suivants seront plus rapides.

Le col de Turini : la spéciale du Tour de France

Presque sans transition, les cyclistes devront enchaîner avec le col de Turini et ses 20,7 km d’ascension à 5,7 %. L'ascension de ce versant Est se divise en deux parties. La première, longue de 10 km, est assez régulière et peu pentue, avec des pourcentages entre 5 et 6 %. On remarque même un replat avant de traverser le village de Moulinet au milieu de l'ascension. La route est momentanément encaissée entre les montagnes, offrant ainsi un peu de fraîcheur en cette journée de juillet.

col de Turini
Source : cols-cyclisme.com

La seconde partie, qui traverse principalement une forêt, présente un pourcentage moyen d'environ 8 % sur une dizaine de kilomètres. Avec un dénivelé positif total de 1 210 mètres, le col de Turini représente un défi de taille. La gestion de l'effort sera une fois de plus la clé du succès pour une étape réussie de l'Étape du Tour 2024. Au sommet, à une altitude de 1 607 mètres, prenez le temps de vous ravitailler car la descente qui suit ne sera pas de tout repos. En effet, les virages en épingle s'enchaînent à un rythme effréné pendant plus de 15 km, jusqu'à rejoindre la route au fond de la vallée de la Vésubie.

col de Braus

 

Vallée de la Vésubie et ascension du col de la Colmiane

Dès Roquebillière, la pente reprendra son ascension avec une portion d'une dizaine de kilomètres qui s'annonce particulièrement éprouvante en raison de l'irrégularité des pourcentages, alternant entre des passages raides et des replats. Profitez de ces replats pour vous ravitailler tout en économisant vos forces pour la fin du parcours.

Le début officiel du col de la Colmiane (également connu sous le nom de col Saint-Martin) se trouve au niveau du village de Saint-Martin-Vésubie. Vous aurez alors 7 kilomètres à gravir avec une pente moyenne de 7,2 % pour atteindre 1500 mètres d'altitude. L'ascension régulière se déroule sur une jolie route et ne présente pas de rampes particulièrement abruptes dépassant les 8 %. Vous devriez donc pouvoir trouver un rythme plus facilement, même si à ce stade de la course, la fatigue commencera à se faire ressentir.

col de la Colmiane

Source : cols-cyclisme.com

Le col de la Couillole : dernière ligne droite de l’épreuve

La descente du col de la Colmiane sera rapide et nettement moins technique que les deux premières descentes rencontrées sur le parcours. À partir du kilomètre 123, après avoir parcouru 4 kilomètres en vallée pour rejoindre Saint-Sauveur-sur-Tinée, la dernière ascension se dessinera à l'horizon : le col de la Couillole et ses 15,7 km à une pente moyenne de 7,1 %.

Ce col, souvent emprunté lors de la course Paris-Nice, demeure largement méconnu du grand public. Il se caractérise par une montée sur une petite route sinueuse, avec un dénivelé positif dépassant les 1 000 mètres. La pente, régulière, oscille entre 7 et 8 %, et rarement dépasse les 9 %. Outre la difficulté inhérente au col de la Couillole, il est indéniable que la gestion de la chaleur jouera un rôle crucial dans votre capacité à atteindre le sommet dans les meilleures conditions.

col de la Couillole
Source : cols-cyclisme.com

 

L' Étape du Tour est définitivement une épreuve à vivre pour tous ceux qui aiment l’ascension des cols. L’ambiance est au rendez-vous et l’organisation est parfaitement rodée. À la fin de cette épreuve, à braver les kilomètres, le D + et la chaleur, vous serez définitivement fièr(e) de vous !

Alors si vous vous sentez d’attaque et que vous cherchez le meilleur vélo pour la grimpe, faites confiance à The Cyclist house. Parmi nos vélos haut de gamme reconditionnés, vous trouverez certainement le partenaire qu’il vous faut.

vélos de route The Cyclist House
Article précédent
Article suivant

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Fermer (esc)

Aufpoppen

Verwenden Sie dieses Popup, um ein Anmeldeformular für eine Mailingliste einzubetten. Alternativ können Sie es als einfachen Call-to-Action mit einem Link zu einem Produkt oder einer Seite verwenden.

Altersüberprüfung

Durch Klicken auf die Eingabetaste bestätigen Sie, dass Sie alt genug sind, um Alkohol zu konsumieren.

Recherche

Panier

Votre panier est vide.
Boutique